mercredi 11 novembre 2009

GOLDORAK SOUL OF CHOGOKIN GX-04S - BANDAI

Je suis né en 1972. Décembre. J’estime être tombé au bon moment. Avant aurait été trop tôt.
Les gens de ma génération furent de petits veinards dans bien des domaines, en particulier sur celui de la télévision. Pour la génération qui me précéda, la télé était un luxe. C’était pas tout le monde qui pouvait se l’offrir. Il fallait être riche et sans doute habiter dans une grande ville. De plus, elle était très souvent en noir et blanc. Elle s'est démocratisée à l'arrivée de la troisième chaîne, en 1972, qui était directement diffusée en couleurs. C’est à ce moment là que la télévision commença son boom dans les foyers. C’était devenu l’objet indispensable et symbole de la société de consommation, comme le frigo ou la machine à laver le furent dans les années 50 et 60. De plus, le choix des chaînes s’étant accru, il y avait forcément un truc qui nous intéressait.
Du plus loin que je puisse me rappeler, j’ai toujours vu une télé couleur chez moi. C’était quand même pas mal pour une famille modeste avec juste un seul salaire qui rentrait. Ma mère me raconta un jour que cette télé fut achetée sur un coup de tête, à crédit, pour remplacer l’ancienne, noir et blanc, et que j’ai à peine connue.

Une télé, c’est comme les jouets des Happy Meal de chez Mc Do : ça bouge, ça fait du bruit et c’est plein de couleurs. Ça attire donc les mômes. Et puis on découvre que, dans sa grande bonté, elle diffuse des émissions tout spécialement conçues pour eux, avec des dessins animés. Enfin, dessins animé, il faut le dire vite… Il faut bien comprendre quel genre de dessins-animés la jeunesse de l’époque se mangeait pour pleinement se rendre compte du phénomène médiatique que fût Goldorak. S’il a autant cartonné, c’est qu’il y avait une demande non satisfaite, une attente refoulée.
A ce moment là, il y avait quoi ? Nous subissions toute la panoplie des dessins animés ringards et répétitifs de Hanna et Barbera, un nom pourtant prestigieux dans les années 50 (revoyez les Tom et Jerry de cette période, c’est toujours aussi bon) mais qui, au fur et à mesure que le temps passait, s’est mis à faire de la merde et de la rentabilité. On se gaufrait donc en boucle, au choix, les Fous Du Volant, les Jetsons, Mightor, Capitaine Caverne, Mantalo et enfin le pire du pire pour moi, l’une des séries qui me laisse l’un des plus mauvais souvenirs : Scoubidou, avec ses fins dans le style :

- Voyons qui se cache derrière le masque du monstre qui hantait les galeries du musée ! Oh quelle surprise, c’est le gardien du musée !
Brrrrr…

Dans un autre style, il y avait également le dessin-animé Spider-Man, datant des années 60, et ça se sentait salement dans les dessins et l’animation… Mais j’avoue qu’il me remplissait de joie vu que je lisais déjà ses aventures dans Strange et Spidey. Un peu plus tard, en 1979/80, on touchera le fond avec les aventures des Quatre Fantastiques, datant de la même époque en gros et avec des dessins encore plus pitoyables. Je vous épargne le générique français chanté par Noam, les anciens sauront pourquoi et me béniront de cette délicate attention. Pour les masos, tout est mais je vous aurais prévenu…

Soyons juste. Tout cela était atroce. Certes. Mais quand vous avez trois, quatre ou cinq ans, vous regardez ce genre de mierda et vous ne vous posez aucune question. Vous avez tellement peu d’expérience et de jugement que tout vous paraît formidable et ça passe comme une lettre à la Poste. Vous subissez le programme. Il n’y a que ça et c’est toujours mieux que Les Chiffres Et Les Lettres… Mais vous êtes conditionnés par ces dessins animés qui se ressemblent tous, par le format, les histoires qui sont toutes les mêmes (des courses-poursuites la plupart du temps), l’animation poussive, les bruitages grotesques. Alors, comment ne pas être décalqué lorsqu’un robot cornu géant déboule dans votre téléviseur, balance en hurlant des rayons et des missiles par tous ses orifices, détruit d’autres tas de ferraille violemment colorés dans des explosions sans fin, le tout dans un rythme quasi épileptique ?

En juillet 1978, j’avais cinq ans et demi. Goldorak ne m’a pas traumatisé ou abimé, au contraire. Il m’a sauvé!

Je ne vais pas revenir sur l’histoire de Goldorak en France, tout le monde la connaît. Mais arrêtons-nous un instant sur l’impact psychologique de ce dessin animé sur une petite tête brune, la mienne. J’avais déjà goûté aux joies spatiales vers trois ou quatre ans, avec Cosmos 1999. Je crois que c’est là que tout a démarré chez moi. Une sorte d’amorce, le premier compte à rebours avant le décollage dans l’espace. Après ça, beaucoup de choses ont changé. Dans mes jouets par exemple. Ce n’était plus la peine de m’offrir une voiture ou un camion. Il fallait désormais que tout vole et monte très haut dans le ciel.
Je regardais Cosmos 1999, sans comprendre grand-chose parce que trop petit, mais les images étaient marquantes. Ces mecs en pattes d’éléphant qui se posaient sur une planète inconnue, sortaient du vaisseau et se retrouvaient dans un environnement étrange, avec un ciel violet et des plantes blanches… Evidemment, mes yeux d’adulte me montrent désormais le décor en carton-pâte, les vaisseaux-maquette qui volent avec des câbles, la machine à bulles et des boules en polystyrène un peu partout… Paradoxalement, en vieillissant, on voit moins bien les choses mais plus clairement la vie.

Donc, Goldorak est là. Je le suis dès le premier épisode, et c’est pour moi un choc terrifiant, mais dans le bon sens. Quoique… L’identification se fait de suite. Je ne vivais plus que pour ça, pour sa diffusion hebdomadaire dans Récré A2, présenté par Dorothée, qui n’était pas encore devenue le monstre qu’elle deviendra par la suite. Le vendredi au début, puis le lundi, toujours vers 18h. La maison pouvait brûler, j’aurais regardé l’épisode quand même. Rien ne pouvait m’en empêcher et j’aurais tué celui qui aurait osé le faire.
Je suis devenu un véritable zombie de Goldorak. Quand je ne regardais pas Goldorak, j’attendais Goldorak. Et en attendant Goldorak, je dessinais Goldorak. Le fanatisme aidant, et les quelques croquis sommaires et bancals pris pendant la diffusion des épisodes, j’ai rapidement su le dessiner sous toutes les coutures, ce qui remplissait d’admiration mes petits camarades de classe. J’aimais particulièrement le dessiner dans sa soucoupe.
A la récré, je jouais à Goldorak dans la cour avec des amis (ils n’étaient que des Golgoths évidemment…) Je pensais à Goldorak ! J’étais Goldorak ! Je vivais Goldorak ! Un vrai débile !
Le peu de merchandising dessus, je l’avais, parfois en double. Décalcomanies, albums d'images, disques, taille-crayons, mini puzzles, badges, figurines aimantées, bouquins. Mes parents m’achetaient les revues, Télé Junior et surtout les fameux Télé-Guide, dessinées par des tâcherons italiens de première. En 1979, le calendrier des PTT nous proposa autre chose que ses petits chats avec une face Candy et une autre Goldorak. Par ici le calendrier !
Dans ma chambre à moi, une nouveauté en cette année 1978, j’avais un bureau. Devant moi, sur le mur, un grand poster de Goldorak issu de ces périodiques trônait. Je faisais mes devoirs en le regardant. Il veillait sur moi.
En 1979, et surtout après le Noël de cette même année, je jouais Goldorak. Le petit en plastique, le moyen dans sa soucoupe, le grand italien, le géant à moitié japonais, les figurines d'Alcor et Actarus, je les avais tous. Je faisais des batailles « cross over » avec mes autres jouets. Goldorak contre San Ku Kai, contre Albator, contre Capitaine Flam, contre Big Jim. Il gagnait toujours avec moi, même s’il fallait obligatoirement qu’il en chie au début.
En CM1, la prof nous fit faire des T-shirts personnalisés. On peignait directement sur le tissu blanc ce qu’on voulait. Devinez qui j’ai pris comme modèle ? Et pour mon meilleur pote qui dessinait comme un manche, je lui fis cadeau d’un portrait d’Actarus, avec son casque. On se promenait ensuite sous le soleil d’été avec nos deux T-shirts massacrés mais fiers comme des paons !
A noter que seul Goldorak avait ma vénération, pas les personnages. Actarus, Alcor et les autres, je m’en foutais complètement. Le côté humain ne m’intéressait absolument pas dans cette série. Je trouvais ça même gonflant quand Actarus se lamentait sur son sort ou se prenait pour l’un des Gypsy Kings avec sa guitare… C’était le robot que j’adorais, la machine. Combien de fois ai-je imaginé piloter cet engin de 30m de haut pour 280 tonnes ? Appuyer sur les boutons déclenchant les armes, actionner les manettes… Ai-je été grutier dans ma précédente vie ?

Les années passèrent, je grandissais, des poils commençaient à pousser un peu partout chez moi (oui, même là !) et il devenait de plus en plus intéressant de regarder les filles, mais jamais le robot de l’espace ne me lâcha. Il restait là, dans un coin de ma tête. Je le mettais en veilleuse parce qu’un ado, ça crache sur son enfance. On se prend pour un homme à cet âge-là. Les ados ne sont pourtant que des gosses jouant aux adultes… L’âge con.
A la télé aussi, Goldorak restait. Récré A2 en fit son beurre pendant plus de huit ans, puis l’horrible Club Dorothée l’embarqua avec lui sur TF1. Les multiples rediffusions furent toujours (et j’insiste sur le « toujours ») regardées pour moi, même si c’était parfois très compliqué… N’ayant jamais eu de magnétoscope jusqu’en 1995, je me devais d’être là, en direct, pour suivre mes épisodes que je connaissais pourtant déjà par cœur. Au lycée par exemple, en 1990, le prof de maths, qui était un fieffé connard, comme tous les profs de maths finalement, avait remarqué que j’arrivais toujours avec 15, 20, voire 45mn de retard à son cours chaque mercredi matin, quand je n’y venais pas du tout le plus simplement. Au bout d’un moment, ça a fini par se voir et, me voyant régulièrement arriver à la bourre dans sa classe, il me demanda comment ça se faisait que j’avais des problèmes pour venir comme ça. J’habitais trop loin ? Transports en commun capricieux ? Ou alors je ne pouvais pas blairer sa gueule ? Ni une ni deux, avec dans la voix tout le mépris que j’éprouvais pour sa matière, et tout le malheur qu’elle avait provoquée chez moi pendant tant d’années, je lui balançais directement qu’il y avait Goldorak à la télé qui passait justement au moment où je devais partir de chez moi, et qu’entre ça et son cours, j’avais choisi. Hurlement de rires de mes p’tits camarades de classe, qui pensaient que je déconnais une fois de plus. Un petit groupe se cachait légèrement le visage dans les mains, l’air consterné. C’était le clan que je suivais et qui savait très bien que je ne rigolais pas. Pour eux c’était pathétique. Ils avaient peut-être raison. Mais je m’en foutais. Pourquoi avoir honte ? En plus, je savais que certains d’entre eux se cachaient pour voir les Chevaliers Du Zodiaque une fois chez eux. Ah l’hypocrisie… Je voulais voir mon Goldorak du mercredi matin, alors je le regardais. Point ! Et c’était pas un connard de matheux qui allait m’en empêcher ! De toute façon, présence ou pas à son cours, je n’aurais jamais eu la moyenne, alors...
Même le samedi matin à la fraîche, en 1994 je crois, je me levais ! Après une semaine éreintante de boulot de chien, et qui nécessitait pourtant une bonne grasse matinée. Tout ça pour suivre un épisode d’à-peine 15mn tant il avait été raboté afin de passer plus de pubs. Merci AB Productions ! J’ai dansé le jour où le Club Dorothée a sauté.

Lorsque j’ai fait mon coming out de jouets, raconté avec brio ici, je me suis immédiatement tourné vers mon idole de toujours. Il fallait que je retrouve une, et surtout plusieurs, représentations de ma tête à cornes favorite. On n’est pas loin des cultes rendus à des idoles païennes, des effigies. Et pourquoi pas ? Après tout, une chaîne en or avec une croix, une étoile de David, une main de Fatima, ce n’est rien d’autre que ça.
La chasse fut infructueuse. Tout était très limité, hors de prix, moche et d’occasion. En 96 avec un pote, je tombais dans un magasin à tendance manga du 13e arrondissement qui avait dans ses vitrines, à l’arrière du comptoir, la dose en jouets des années 70/80, les trucs Popy, Ceji Arbois etc. Je revis tout ce que j’avais eu et benné depuis. Le Goldorak dans sa soucoupe, le Cyberlab etc. Curieusement, cela ne me fit rien du tout. Au contraire, je ne vis que des défauts. Passons sur le côté défraîchi du jouet, mais les échelles étaient grotesques, les couleurs pas respectueuses, de gros missiles colorés en plastique… Que c’était laid ! Je savais déjà tout ça quand j’étais gosse, mais là, c’était un œil adulte acéré qui regardait. Il était clair que je ne rachèterai jamais ces machins là. Je les avais eus et largement consommés et digérés. Il me fallait du neuf.

C’est en 2000 que je pus assouvir mon instinct de consommation. Au détour d’un rapide surf sur le Net de l’époque (l’ADSL n’existait presque pas et nous étions tous plus ou moins en 56K, donc, il fallait faire vite), j’appris que Bandai allait sortir, dans sa toute nouvelle collection Soul Of Chogôkin, un coffret sur UFO Robo Grendizer, le GX-04. Oui, Goldorak ! Enfin, un jouet digne de ce nom sur mon héros ! Les Japonais ont toujours su y faire sur le soin, le sens du détail, la méticulosité. Là, c’était digne d’un rêve. Un robot hyper respectueux de l’œuvre originale, en métal, avec sa soucoupe, ses accessoires, l’Alcorak etc. Elle était là ma chance de rendre le plus vibrant des hommages à mon idole de toujours. Les previews laissaient augurer le meilleur. Mes yeux clignotaient. Il me le fallait. Et je l’ai eu ! Passant par un ami japonais, je me fis expédier le divin colis.
L’année 2000 fut probablement la pire de toute ma vie, avec la perte de mon père après une longue maladie, et je peux dire que ce jouet reçu fut ma seule illumination en cette année. C’est d’ailleurs tout ce que je veux en garder.

En 2002 sortit une suite à mon coffret, et non des moindres, puisque ce fut le Vénusiak et le Fossoirak, livré avec un présentoir à clipper sur le plus grand. Le prix était très accessible. Mais les gusses de Bandai sont de petits malins. Ils en produisirent très peu. De plus, l’information n’était pas encore si développée que ça à ce moment là et je suis passé à côté de la news manquant la précommande puis la commande en elle-même de plusieurs mois. Evidemment, quand je me suis réveillé, les stocks étaient épuisés. Je fis tout ce qu’il fallait pour le trouver, rien. Je rends hommage à mon ami japonais Ken de s’être déplacé exprès pour moi dans les magasins de jouets de Tôkyô pour essayer de me trouver ce set. Sans succès hélas.
L’année suivante, Bandai sortit un set complet comprenant tout : robot, soucoupe, accessoires, Alcorak, Vénusiak, Fossoirak et OV-Terre. Ce fut cruel pour moi. J’en avais envie mais il me fallait tout racheter. C’était trop cher, je laissais tomber et fit mon deuil de ces deux vaisseaux. Après tout, j’avais le principal. Tant pis pour la « patrouille des aigles ».

Le temps passa. Mon Goldorak vit arriver d’autres jouets autour de lui. Il restait toujours en bonne place, tout d’abord dans mes étagères puis dans la première vitrine Ikea que je m’offris en 2005. Son chrome commençait à prendre une teinte passée, à cause de la lumière mais aussi des manipulations. Le devant de la soucoupe jaunit légèrement. Il y eut également quelques chutes malheureuses. Goldorak en lui-même déjà, tombant à plat sur le ventre en 2003, scratchant un bout de la peinture du rétro-laser. Et un des ailerons de l’Alcorak qui cassa après une chute libre due à un mauvais mouvement pendant que je faisais du ménage. Un peu de colle et d’habileté manuelle arrangea tout ça. Après autant de tuiles, certains collectionneurs se seraient dits :

- Merde, il est foutu, c’est invendable désormais !

Mais c’est la toute la différence entre les tarés qui ne déballent jamais leurs jouets et moi. Je ne suis pas dans un trip de préservation afin de le revendre un jour. Je ne suis pas un spéculateur. Jamais je n’aurais revendu mon Goldorak, jamais ! Il avait désormais des défauts, des imperfections dus à ma maladresse et au fait qu’il vivait. Il n’était pas coincé dans une boîte ou un blister. Si j’achète des jouets, c’est pour en profiter. Je ne joue pas avec évidemment, mais ils sont à l’air libre et accessibles. Je ne collectionne pas des boîtes.

Début 2009, j’appris que Bandai ressortait plusieurs de ses anciens Soul Of Chogôkin, peut-être à cause de la crise et sans doute aussi pour casser un peu les cotes de certains jouets sur Ebay, désormais vendus des fortunes du fait de leur rareté, dont le set complet de Goldorak, le fameux GX-04s. Je me suis dit que ce serait sans doute la dernière chance dans ma vie de compléter mon lot. Seulement voilà, je me retrouvais devant le même dilemme qu’en 2003 : il me fallait tout racheter ou presque. Un argument me vint à l’esprit. Mon Goldorak allait sur ses dix ans, il avait eu son compte de jetons dans la tronche, la patine du temps, il était peut-être temps qu’il prenne sa retraite. Mouais… On se trouve toujours de bonnes ou de mauvaises excuses dans la vie. Là, c’était un peu gros.
En checkant les prix des boutiques françaises, je vis s’éloigner l’acquisition de ce set. Ça démarrait à 200€ et s’envolaient jusqu’à plus de 280. C’était bien trop cher pour moi et je préférais mettre ce fric dans des trucs nouveaux plutôt qu’un semi-doublon. Je me suis pourtant tâté, longuement. Ça c’est le côté fils unique gâté et pourri qui veut tout. Mais finalement, j’ai laissé tomber. Ça faisait cher le caprice. La raison l’emportait. Quand je vous dis que je vieillis… C’était sans compter sur le destin. Il y a des signes dans la vie qui ne trompent pas.
Septembre 2009, un petit planqué de Nagoya m’annonça qu’il avait vu dans un de ses magasins à tendance électronique/goodies le set complet de Goldorak à un prix dérisoire (le fait que Goldorak soit un robot TRES secondaire au Japon aide énormément) et neuf ! En euro, cela faisait 125€. L’ordre d’achat fut immédiatement passé ! C’était trop beau. Je ne pouvais laisser passer ça. Si j’avais eu l’instinct du vendeur, j’en aurais pris deux ou trois d’un coup pour les revendre ensuite. Après quelques semaines d’attente, la boucle fut enfin bouclée. J’avais la totale sur Goldorak. Enfin ! Il suffit simplement d’attendre parfois.
J’affirme que si vous n’avez pas un Goldorak à 50 ans, vous avez raté votre vie !...

Ce jouet cristallise toute mon enfance, cette enfance après laquelle je cours depuis déjà bien longtemps. Si je devais n’en garder qu’un seul, ce serait celui-ci. Goldorak reste, et restera, la chose qui m’a le plus marqué dans toute ma vie. Même amnésique ou atteint de la maladie d’Alzheimer, je me souviendrai encore de lui ! C’est quand même navrant quand on voit ce que c’est : un robot taillé dans un baril de lessive qui combat des soucoupes géantes roses et autres machines en forme d’animal. Mais on ne choisit pas. Pour certains, ce fut Zorro, d’autres Son Gokû, Sailormoon ou Michael Jordan. Qu’importe ! Il ne faut jamais oublier celui ou celle qui illumina nos premières années car, bien souvent, il nous conditionne pour l’avenir.

Ne cherchez pas, on ne pourra jamais faire mieux.

Une silhouette qui en jette!

Un charisme imposant!

Un respect immédiat!

Le trou dans les reins sert pour les multiples accrochages avec les autres vaisseaux.

Une ligne impeccable!


Rhhhaaaa, j'ai envie de t'embrasser!!




- Tu veux te battre?

La braguette en jette!

Appuis solides.

Soin du détail.

- Mmh, faudra que j'aiguise ça bientôt moi...

Goldorak sans ses fulguro-poings, ce ne serait pas Goldorak!

Vous appuyez sur le bouton et le poing s'éjecte.

Photo à haut risque!

Alors là, ça ne rigole plus!


Fixation magnétique. Vous glissez l'avant-bras et clac, ça tient tout seul.

Une large collection de mains et d'avant-bras.

Détail d'un avant-bras.

Les genoux se plient.

Changement de main.

Une des paires de mains permet de tenir les objets, comme les clavicogyres ici.

Et bien sûr les légendaires astéro-haches (double harken en jap)




Allez, on les range...

Façon gondolier...

J'avoue tout!

A force de tripotage, on fini par donner de bonnes poses à la figurine.

Quelques épisodes montrèrent Goldorak debout sur sa soucoupe, astéro-haches à la main.

Détail des clavicogyres...

... et des astéro-haches.

Respect des couleurs.



La tête pivote vers l'arrière pour sa pose dans la soucoupe.

Du solide.



En plein boulot!




SPAZER - LA SOUCOUPE PORTEUSE

Aucune partie en métal, que du plastique et un plastique assez fragile. Attention.

Parfaite échelle et respect de l'oeuvre originale contrairement à la soucoupe de HD.




Les flancs bleus m'ont toujours semblé... curieux!

- Dis-moi Joey, tu as déjà vu un cockpit?

Les planitronks.


MEGAMACH!

Le ventre de la soucoupe contient son propre système pour tenir à plat.


Je ne vous raconte pas la galère que de mettre une par une les petites "dents" de chaque planitronk...

MISSILE GAMMA!

Les planitronk se retirent.


La soucoupe s'ouvre des deux côtés. Ici l'arrière.



Là, devant.

Avec les côtés permettant d'accueillir les bras de Goldorak.


Goldorak a les jambes qui se rentrent afin de tenir dans sa soucoupe. Vous noterez les petits chocs sur le robot dont la plupart ont été causés par le fait de le rentrer et le sortir de la soucoupe. C'est très mauvais pour la figurine. J'ai utilisé mon premier Goldorak pour ces photos, préservant ainsi l'autre.

RECUPERATION...

ARRIMAGE



OVOSTABLE



TFO - OV-TERRE

Un tout petit bout de plastique jaune.

Les trous d'échappement sur les côtés sont noirs normalement...



La trappe des missiles ne s'ouvre pas.

Les "roues" sont vertes normalement... Ce TFO est la pièce la plus bâclée du coffret. La version de HD est nettement plus réussie!

Goldorak aime bien jouer au freesbee...


DOUBLE SPAZER - ALCORAK

L'Alcorak fut le second vaisseau d'Alcor après la destruction de son OV-Terre dans l'épisode 27 et le capotage de sa soucoupe triangulaire le temps d'un seul épisode. Nettement plus puissant que l'OV-Terre, Alcorak permet le jumelage avec Goldorak.

Les ailes se plient suivant l'usage.


Le "bec" aussi.




Nettement mieux comme ça.

MORTANIUM!


Les sorties pour les missiles alpha ont été un peu trop coupées en biseau à mon avis.

Le ventre de l'Alcorak, avec son corset fermé.

Corset ouvert et le plot de fixation magnétique pour le jumelage avec Goldorak.

Excellente finition.

Une fois assemblé à Goldorak, il faut relever les ailes.

ACCROCHAGE!





Le Victorang.

Le concept de la lame volante sera souvent repris avec Go Nagai.

VICTORANG!

MARINE SPAZER - VENUSIAK

Le Vénusiak est le vaisseau permettant à Goldorak de plonger sous l'eau jusqu'à 500 mètres. Sa couleur trahit immédiatement les années 70...


J'adore ses flotteurs!


Seuls les flotteurs sont en métal die-cast. Le reste, plastique.



DELTALAME!



Les ailes se replient.

Prêt à plonger!

Le ventre de la bête.

Un clapet s'ouvre...

... pour laisser sortir le plot de fixation magnétique.

ACCROCHAGE!

- Ça va Vénusia?
- Oui Actarus, et je t'aime...
- Quoi?
- Non non, rien, allons chasser Véga!


J'aurais tout donné étant gosse pour avoir ça dans mon bain...

Trop sombre, putain de soleil qui me fait faux bond au mauvais moment...




DRILL SPAZER - FOSSOIRAK

Le Fossoirak est un vaisseau permettant les combats sous terre. Avec ses deux grosses tarières à l'avant, il se fraye un chemin dans le sol.


Les chenilles roulent vraiment.



Un aspect superbe, très solide, et des couleurs pas trop ringardes contrairement au Vénusiak.


Fénicia?

Le pyro-bombe, l'une des armes les plus puissantes de la patrouille des aigles.


Le plot de fixation s'avance et se recule vu que l'assemblage avec Goldorak pour ce vaisseau nécessite un peu plus de manipulation que les deux autres.

Les ailes se déploient.

PERFORATION!

MISSILES SIGMA!

Pour faire entrer Goldorak dans ce vaisseau, il faut premièrement lui enlever ses avant-bras, puis lui tourner la tête de côté, bien centrer le plot de fixation magnétique, introduire les bras dans les tarières, fixer le plot, remettre la tête droite.

Le plus bel assemblage des trois vaisseaux, et devant la soucoupe même pour moi.


Prêt à creuser un second tunnel sous la Manche!

Un jouet très lourd.





Tarières en plastique.



Le coffret une fois ouvert.


Tout est intact, une chance!

Délit de belle gueule!

La base à monter.

Les deux vaisseaux furent les premiers à être sortis de la boîte puis montés, désolé. J'ai pas résisté.

Je les voulais tellement.

Une petite comparaison avec les deux boîtes. Neuf années les séparent.

Détail du présentoir.

De dos.

De côté.

Entièrement d'accord!

A vide.

Avec l'OV-Terre.

Puis le Vénusiak.

Le Fossoirak.

Goldorak.

Et l'Alcorak, en guise de chapeau pour couronner le tout.


Un gros set.

Ils vont nous sauver!!!

Je t'aime!





Comparatif entre les deux coffrets.

Grosse boîte.



98 commentaires:

  1. Il a vraiment l'air TOP !

    The SPY

    RépondreSupprimer
  2. Non, il n'a pas "l'air". Il "EST" top! :)

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de le commander sur dvfstore.com

    The SPY

    RépondreSupprimer
  4. Né en 76, j'en gardais un très bon souvenir de ce générique des 4 fantastiques...

    Sinon, très très bel article, merci !
    Ca fait longtemps que j'y pense, mais un jour je me le payerai mon Goldorak ! Pas la patrouille des aigles par contre, parce qu'ils ne m'ont jamais vraiment fait rêver, mais si il existe la base secrète de Goldorak, avec le toboggan d'Actarus et tout le bazar qui va avec, je dirais sûrement pas non.

    RépondreSupprimer
  5. Superbe Review et quelles belles photos !!!
    J'espere avoir un jour la chance de me payer ce bijou et/ou le coffret Raideen, en attendant je leches les vitres...

    Merci encore

    RépondreSupprimer
  6. Salut, déjà d'une, tu sais écrire, et ça c'est rare... Tu es capable de réveiller le gamin qui est en nous sans nous faire tomber dans la geekitude insupportable qui hante le jouet ancien. On sent une vraie passion nostalgique sans tomber dans les travers de l'infantilisation débile de nombreux autres collectionneurs invertébrés. Quel intérêt d'acheter une boîte et de n'apprécier que sa cote? Bref merci pour ton évocation et la manière simple et humoristique de nous présenter tes sensations.
    Grace à toi, j'ai craqué (ce que je m'étais toujours refusé vu le prix) et j'ai reçu hier le GX 04s! L'heure et demi de déballage et de montage est jouissive. C'était comme le noël que je n'ai jamais eu. Même mon fiston de 11 ans a été épaté par la qualité du modèle et dieu sait s'il est objectif. Le produit est superbe et trône désormais sur mon bureau.
    Merci Kmarad pour tes review objective et pleine d'humour.
    Pour l'anecdote, pour moi l'enfance a perduré sous forme de métier avec une passion intarrissable pour les dinosaures et autres créatures préhistoriques (http://www.paleospot.com). Je dessine mes bestioles désormais sous l'œil bienveillant de la patrouille des aigles.
    Au plaisir.
    Alain

    RépondreSupprimer
  7. Merci à toi pour ce commentaire des plus rafraîchissants. Tu me fais presque redevenir croyant! :)

    RépondreSupprimer
  8. Franchement de rien, c'est sincère. Amen. ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Wow, je dirais même plus, wow wow wow ! et je ne parle pas seulement de Goldorak ! Ton site vient de rentrer dans mes favoris et crois moi j'en n'ai pas beaucoup. Je ne sais pas si c'est ton métier mais en tous cas tu es doué, c'est indiscutable. C'est en faisant une recherche sur ce GX-04 que je suis tombé sur ton site. Ça va être très difficile maintenant de ne pas l'acheter après avoir lu ça. Comme ci cela ne suffisait pas, j'ai cliqué sur le lien vers ton autre article sur la figurine d'Albator, monde cruel ! ;) En tous cas merci beaucoup et continue comme ça !

    RépondreSupprimer
  10. bonjour,

    Ou trouver (acheter) le masque de goldorak. Please SVP donnez moi des conseils. Merci, Alex

    RépondreSupprimer
  11. Pour tout ce qui est "vieilleries" sur Goldorak, Luluberlu reste incontournable mais attention aux prix...

    http://www.lulu-berlu.com/dhtml/home.php?id=867

    RépondreSupprimer
  12. Bémol : je trouve dommage quand même les béances latérales de la soucoupe porteuse de Goldorak, ainsi que la trappe rajoutée sur le dos du Goldo.
    Normalement, ce sont les clavicogyres qui délimitent les bords de la soucoupe porteuse, et il n'y a aucune trappe qui se referme sur le dos de Goldorak.

    J'attends donc une soucoupe porteuse qui n'a pas ces défauts-là !

    RépondreSupprimer
  13. Ce modèle est très beau mais de dos les multiples vis lui donnent un côté un peu cheap je trouve. Sa fragilité, que vous soulignez, me fait également douter d'un potentiel achat car je suis moi aussi un gros "tripoteur" de mes pièces et je crains pour celle-ci si je devais l'avoir. Il faut reconnaitre que pour tel prix, on veut tout de même s'assurer de la pérennité de l'objet! Les fixations magnétiques multiples doivent considérablement accroitre l'espérance de vie du modèle, mais les jambes qui se replient et les frictions répétées avec l'intérieur de la soucoupe porteuse me font craindre un peu.
    Vous avez raison fanorak, mais je pense qu'il sera difficile de proposer un modèle pourvu de ces qualités et permettant le passage de Goldorak à l'avant comme à l'arrière.
    Et pour finir deux questions. L'OV-Terre n'est-il pas trop gros? Et par ailleurs j'ai vu une review de ce set sur Youtube, les clavicogyres ne semblaient pas pouvoir se détacher, donc je ne comprends pas. Existe-t-il deux versions???

    RépondreSupprimer
  14. Ce n'est pas un jouet pour jouer. Phrase bizarre, j'en conviens, mais pourtant vraie. C'est un jouet à exposer. Les articulation ne sont là que pour lui donner une pose originale dans la vitrine. Pas pour que le petit Kévin s'amuse avec. Il ne niquerait dans l'heure et vu le prix du jouet, vaut mieux éviter...
    Quant au clavicogyres, elles s'enlèvent évidemment.

    RépondreSupprimer
  15. De toute façon c'est trop tard pour revenir en arrière Kevin a passé commande ce matin.
    Merci pour les précisions claviculaires et autres.

    RépondreSupprimer
  16. J'ai reçu mon modèle, et il envoie du bois grave. Je compte faire une review vidéo en français si j'en ai le temps et la poster sur Youtube. Désirez-vous que je vous passe le lien quand ce sera fait? Me donnez-vous la permission de citer votre site lors de la review?

    RépondreSupprimer
  17. No problémo! Je voulais faire une vidéo de mon propre coffret mais j'ai pas la place pour bien filmer sous tous les angles alors...

    RépondreSupprimer
  18. Je ne suis moi-même pas bien sûr du résultat mais pour cette superproduction digne de Cecil B. DeMille je me suis adjoint l'aide d'un caméraman vétéran (comprendre : "un caméraman qui n'a pas trop pourri sa dernière vidéo de vacances").
    On verra bien.

    RépondreSupprimer
  19. comment dire ... merci pour ce fabuleux film ,ça me donne vraiment envie de l'acheter maintenant depuis le temps que j'hesitais ,c'est le souvenir idéal ainsi que les 3 coffrets que j ai pu avoir juste à temps mais bravo encore pour ta prestation .
    rien ne vaut notre "GOLDORAK"
    salut l'artiste

    RépondreSupprimer
  20. bonjour
    Je suis né en avril 1972.
    Je n'aurai jamais aussi bien écrit et avec autant de véracité ce que je viens de lire. Un grand bravo. Je suis tombé dedans petit aussi, mais aussi dans les comics (strange puis les VO)
    le gros pb à tout cela est que je n'ai jamais non plus décroché. Je n'ai pas loupé les cours de maths (moi c'est la seule matière à l'école qui m'amusait comme quoi tous les goûts...hi!hi!). Ma collection impressionne ou bien amuse, elle frustre aussi un peu mes 3 garçons qui n'ont pas toujours les droit de toucher à tout.
    Un gros merci pour ces lignes formidables.

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour ton blog, je me suis régalé !
    Ca donne envie de faire un truc qu'on ne fait normalement plus une fois adulte : S'acheter un jouet, et retomber en enfance cinq minutes.

    RépondreSupprimer
  22. Pourquoi juste cinq minutes? :)

    RépondreSupprimer
  23. Salut,je suis tombé tout à fait par hasard sur ton site,par ailleurs très bien fait.Bravo pour tes commentaires qui m'ont fait bien rire.Je suis né en juin en juin 1974 et je me suis retrouvé en bonne partie dans la description de tes reves d'enfant...Je doit avouer que la description et les photos très détaillé du set Grendizer-Soul of Chokokin m'ont donné l'eau à la bouche.Je ne le pensait pas aussi fini...Ton article,au vues de ces très belles photos aura eu un effet sur moi que je n'avais ressenti depuis fort longtemps.Le meme que celui que je ressentais quand je revais devant récré A2 devant les aventures du prince d'Euphor.

    RépondreSupprimer
  24. pour info depuis cette semaine le coffret, qui était déjà en rupture de stock avant, n'est plus référencé chez dvfstore.com à ce que je viens de découvrir sur leur site, il y a tous les autres objets dispo ou pas, mais le coffret n'est plus listé, ARGHHH
    Y a t-il une alternative ???

    RépondreSupprimer
  25. Ebay ou l'acheter au Japon, mais il est cher aussi là-bas.

    RépondreSupprimer
  26. il était à 159€ chez eux.

    RépondreSupprimer
  27. C'était une affaire. Dommage pour vous. Quand on voit un prix comme ça, il ne faut pas se poser de questions et foncer. On a tous eu des affaires loupées de ce genre et on s'en mord les doigts encore des années après...

    RépondreSupprimer
  28. le hic c'est que je n'ai découvert ce post et tous les liens qui vont avec il y a 10 jours et chez dvfstore, ils étaient déjà en rupture sur cet article et depuis lundi dernier il n'est même plus dans leur liste...
    Par contre j'en ai trouvé sur primeminister (je crois) mais à 290€ argh...
    Peut-être que dans qq temps ils auront à nouveau le coffret chez dvf...!!

    RépondreSupprimer
  29. "Je vous épargne le générique français chanté par Noam, les anciens sauront pourquoi et me béniront de cette délicate attention. Pour les masos, tout est là mais je vous aurais prévenu…"

    A ce compte-là tu aurais pu mettre le tout premier générique de Goldorak (par Noam aussi) ou celui de Cherry Miel.

    Ton article est très bien écrit, on sent ta passion, mais j'avoue que je suis toujours étonné de voir le nombre de blogs dans ce genre. Moi aussi, né en 79, je me suis gavé de dessins animés, Goldorak, Chevaliers du Zodiaque, X-OR, etc.
    Mais j'en ai aucune, mais alors aucune nostalgie. Au contraire. Avec le recul, j'ai l'impression de m'être fait volé du temps de cerveau. Ces séries-là n'avaient pas pour but de faire réfléchir, de nous ouvrir l'esprit ou même de nous distraire mais de faire de nous des consommateurs bien obéissants. Tu emploies le mot "conditionnement", c'est tout-à-fait ça. Du conditionnement. Des millions d'enfants réunis la bouche ouverte devant l'écran de télé, tous les jours à la même heure. Ça n'a pas "traumatisé", comme les craignait les parents (et la revue astrapi) de l'époque. Mais ça a quand même abruti légèrement.
    Une manière de couper du monde, des réalités, de nous faire croire que tout va bien; qu'il ne faut pas s'en faire; pas besoin de penser on pense pour vous.
    J'avais des tas de jouets genre GI Joe, quand j'étais petit. Vers 14/15 ans, je me suis rendu compte que ça faisait longtemps que je ne jouais plus avec et que ça prenait de la place alors j'ai tout donné à mon petit voisin de dix ans. Ça m'a soulagé, quelque part.

    Aujourd'hui, quand je vois ces trentenaires/quadra qui se disent nostalgiques de la "génération albator", vraiment, je ne comprends pas.

    Enfin, chacun son trip.

    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  30. Vous avez largement raison dans votre analyse. Mais d'une, nous sommes effectivement les produits de la société de consommation, et à moins de vivre dans la rupture la plus totale (et sans doute physique) d'avec cette société, il est impossible de nous absoudre intégralement de ses diktats. De deux, un programme TV pour dire que "tout va bien et le monde est beau" à des enfants de 5 ou 6 ans, cela ne me parait tout de même pas criminel non plus ;)
    Au-delà de çà, la nostalgie est en effet un sentiment un peu dangereux, et très vendeur ces temps-ci.

    RépondreSupprimer
  31. salut je suis aussi un fan de GOLDORAK
    j ai 38 ans j ai choper tout les episodes
    sur le net et je les regarde avec mon fils de 9 ans . que de souvenir .c est pas comme les merdes qui passent a la tele en ce moment ou y a plus d histoire .

    merci pour ce blog et vive GOLDORAK

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour à tous !

    Je souhaitais moi aussi exprimer toute ma gratitude à l'auteur de ce blog.
    C'est tres bien emmené, le style est charmant, pas de lourdeur, et surtout, une review construite comme on aime : tout le monde se pose les mêmes questions, comment on rentre le goldo dans le spazer, comment les jambes se replient, si le tout est solide...pas le moindre détail n'est laissé au hasard, si bien qu'on a presque l'impression de se trouver devant le joujou pour de vrai. Ce qui sera bientôt mon cas puisque j'ai craqué...
    Mille bravos pour cette superbe chronique, ce style, et ces magnifiques photos.
    @+ David

    RépondreSupprimer
  33. Merci pour ce beau sujet :). Extra. La nostalgie, c'est comme le sucre. Un peu, c'est du plaisir, et trop, c'est écoeurant...
    Là, il me faudrait ma dose de sucre et j'hésite entre ce coffret GX04 complet et la sortie prochaine du Metaltech deluxe...
    Un avis ? Merci !
    Fréd.

    RépondreSupprimer
  34. @Fréd
    Hum... Il y a autant de différence entre le GX-04S et le Metaltech qu'entre du foie gras et une boîte de pâté Olida tu sais. Les produits HD sont bien gentils, certains sont sympathiques, mais jamais, et je dis bien JAMAIS, ils ne vaudront la qualité du coffret de Bandai. Ils courent après et tentent de l'imiter mais ils leurs moyens sont bien trop limités pour concurrencer un tel niveau. Alors si tu veux un avis, oui le coffret GX-04S est cher mais il les vaut largement de par sa qualité et si tu ne dois avoir qu'un seul Goldorak dans ta vie, c'est bien celui-là. Après, si c'est une question de budget pour toi, et que tu peux te satisfaire d'un Goldorak passable, alors fonce sur le Metaltech.

    RépondreSupprimer
  35. Non, ce n'est pas une question de budget. Juste une question de qualité... Et comme j'avais vu que la soucoupe était en plastique dans le coffret bandai et qu'elle était annoncée en métal dans le coffret HD, je voulais des avis :). Mais oui, un seul Goldorak, pour le symbole, je ne suis pas collectionneur... Donc vous me confirmer que ça restera le meilleur choix ?

    Où me conseillez-vous de l'acheter ? J'en voudrais un neuf.

    Merci encore.
    Fred.

    RépondreSupprimer
  36. Pour du neuf, ça peut être compliqué vu que le produit est épuisé dans la plupart des boutiques officielles. En cherchant bien, vous devriez trouver encore quelques exemplaires (surtout sur Ebay évidemment) mais pas forcément à bon prix. Si le budget n'est pas un problème pour vous comme vous semblez le dire, vous pouvez regarder ici:

    http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=350320260344&ssPageName=STRK:MESELX:IT

    Le prix n'est pas si cher que ça sachant que le coffret valait déjà plus de 200€ à la base. J'ai vu des prix montant à 400€ récemment. Et c'est du neuf ici en plus. A vous de faire votre choix. Bonne chasse. :)

    RépondreSupprimer
  37. Disons que si ça se jouait à 1000 € ou plus, le budget compterait. Là, je me dis, bon, Goldorak, c'est mythique pour moi, et quand on voit le prix de tous les gadgets technologiques, tout plus que jamais apparait relatif quant à la valeur des choses.
    L'annonce que vous me suggérez de suivre est également celle que j'avais repérée.
    Merci, je vais me jeter à l'eau. (Avec le phossoirak !)
    Fred

    RépondreSupprimer
  38. Euh, vous coulerez donc avec le Phossoirak. C'est le Vénusiak qui va sous l'eau... :)
    Tenez-nous au courant.

    RépondreSupprimer
  39. Bon sang de bon sang, mes classiques se sont envolés. Il était temps que je passe par ici ! J'ai commandé mon coffret, je vous tiens au courant ;) !
    Frédéric

    RépondreSupprimer
  40. ahhh incroyable l'histoire de goldorak
    moi aussi (40 ans ) j'ai le gx 04s et d'autres encore
    comme mon goldorak d epoque 1980
    mais il me reste que le robot , helas
    ta pasion fait plaisir a voir
    il n'ya pas d'age pour refaire vivre ces reves d'enfant
    merci a toi encore pour ces souvenirs de ton enfance qui me rappelle les miens et ces photos formidable
    amicalement
    pierrot

    RépondreSupprimer
  41. c'est vrai que nous avons tous rever de goldorak et avec cette passion le générique de la série.Je l'ai garder en moi et voila que je le partage avec mes enfants de 5 et 3 ans.Ils regarde la serie avec les memes yeux que nous a l'epoque.Si je trouve le gx04s , je l'acheterai pour mes momes parce que a cette époque ma famille etait pas asser riche avec 7 enfants a nourrire.J'ai pas ue la chance de l'avoir en jouet alors que maintenant on peut PRESQUE tous se permettre... merci pour ce site sa fait du bien de savoir que l'on est pas les seuls dans ce cas ;)MUT

    RépondreSupprimer
  42. MERCI POUR CETTE SUPERBE PRESENTATION JE VIENS D'ACQUERIR LE GX 04S QUI EN ENCORE VENDU NEUF 280 € UNE OEUVRE D'ART POUR LES PASSIONNES DONT JE FAIS PARTI J'AI ENREGISTRE LES DESSINS ANIMES POUR MES PTITS J'A PAS PU M'EMPECHER D'EN REGARDER UNE DIZAINE AUCUN DESSIN ANIME N'EST ARRIVE A SA CHEVILLE BRAVO POUR L'HISTOIRE ET QUI SAIT ? LA PLANETE D'EUPHOR EXISTE PEUT-ETRE VRAIEMENT...

    RépondreSupprimer
  43. Bonjour,
    je me réveille car je découvre aujourd'hui ce blog. Chapeau, en lisant le commentaire détaillé (à part le coté j'vais pas en math) je dois dire que ce dessin m'a également marqué, et est resté toujours dans un coin de ma tête, je croyais même qu'en l'an 2000 on serait capable d'inventer de telles machines aussi sophistiquées. Goldorak, je le trouvait et je le trouve toujours BEAU, pas d'autres mots, j'aimais le coté paisible du personnage d'actarus, sa voix, une belle leçon d'humanité bien qu'il est extra terrestre. j'aurai tant aimé pouvoir le piloter et m'évader loin dans le ciel.
    Pour le GX 04S, superbe coffret, mon épouse ne comprendrait pas si je l'achetais aujourd'hui pour 300€ mais si j'étais seul, je le ferai sans hésiter. j'ai eu le popy Mattel de 1978, perdu finalement un jour en déménageant...
    mais il est resté dans ma tête et mon coeur. Ce dessin animé ne montrait pas que de la violence, mais tout, amour, humour, haine, passion, bref la VIE.

    merci pour ton blog.

    Frédéric.

    RépondreSupprimer
  44. @Frédéric
    Et si votre femme voyait un sac à mains ou une paire de chaussures à 300€, l'achèterait-elle? Vous demanderait-elle votre avis avant? Vous avez l'argent pour vous acheter ce morceau d'enfance? Alors faites-le! On est malheureux dans la vie lorsque l'on ne réussit pas ses rêves et ses envies.

    RépondreSupprimer
  45. Je viens de me le commandé et je regardais vos photo pour patienté...

    J'ai hate.

    RépondreSupprimer
  46. Luluberlu a la boîte dans ses rayons: 400 E. qu'ils le vendent... J'ai opté pour Metaltech qu'est sympa quand même. M'enfin c'est vrai que tes photos impressionnent et mettent bien en valeur le produit Bandai. Je vais prendre mon temps pour éventuellement investir dans ce modèle.
    Bravo pour ton texte, il m'a fait rire tendrement.

    Franz

    RépondreSupprimer
  47. Il est vrai que le coffret commence à devenir rare mais quand même, 400€, faut pas déconner. Mais venant de cette boutique, ça ne m'étonne pas du tout.

    RépondreSupprimer
  48. salut SM

    je viens d'acheter le coffret GX-04S mais je n'arrive pas à fermer le sas avant de la soucoupe porteuse : elle se bloque et j'ai peur de casser quelque chose. Est ce qu'il me faut forcer davantage ? As-tu rencontrer ce problème ?
    Merci pour ton attention.

    Franz

    RépondreSupprimer
  49. As-tu rencontré ce problème ?
    Désolé pour la faute d'orthographe...

    Franz

    RépondreSupprimer
  50. @Franz

    Tout dépend de ce que tu appelles "le sas avant de la soucoupe". Est-ce le clapet rouge du haut ou les parties blanches dessous qui s'ouvrent en deux? Et tu parles de les fermer à vide ou avec Goldorak dedans?

    RépondreSupprimer
  51. j'ai résolu mon problème en forçant un peu : il s'agissait de fermer les deux parties blanches, j'avais peur de casser quelque chose. Tout va bien maintenant.
    Merci de ta réponse.

    Franz

    RépondreSupprimer
  52. hello, je me demandais si un Goldorak metaltech 01 (que je n'ai pas encore, mais qui me rappelle le plus l'anime dans sa version "manga" avec bras et torse blancs, et non gris métal ou chrome) peut rentrer dans une soucoupe de GX-04. Il fait 15 cm au lieu de 18, mais le Goldorak du GX-04 doit emboiter ses pieds pour faire environ 15 cm aussi et rentrer dans sa soucoupe. Avez-vous eu l'occasion de tester? Je sais qu'il existe une soucoupe metaltech mais le Bandaï permet au robot de rentrer par l'arrière et de ressortir par l'avant, ce que l'autre ne fait pas (en même temps ça évite les traces d'usures) : le but pour moi est de trouver un bel objet mais jouable pour mon fils. Il trouve lamentable de declipser le torse du Metaltech pour le mettre dans la soucoupe, certes, c'est moins ludique. Mais si cela évite les chocs… en même temps, si le Goldo de Metaltech est un peu plus petit, on pourrait imaginer mettre une protection souple d'1 mm d'épaisseur dans la soucoupe du GX-04, mais faudrait voir en photo si la tête et les bras du Goldo font pas rikiki !! Merci si un heureux possesseur des 2 modèles peut tester pour moi :)

    RépondreSupprimer
  53. Génial ton blog
    PS; j'ai 41 ans ! et vive les SOUL OF CHOGOKIN !

    RépondreSupprimer
  54. Merci pour ton blog et tes nombreuses review ,c'est un pur plaisir à lire et à regarder , le soul of chogokin je vais essayer de me le procurer pour septembre il me fait trop envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi. Succombe à la tentation!! :)

      Supprimer
  55. Cher Super Shogun,

    J'ai 35 ans. Goldorak a bercé une partie de mon enfance, et Musclor s'est chargé de la suite.
    Je suis collectionneur de figurinse depuis toujours. Je partage ta passion pour ces objets, et je peux te dire qu'un sourire béat est resté sur mon visage durant tout le temps qu'il m'a fallu pour lire ton article. Merci pour ce moment qui a toucher mon âme de petit garçon !
    Je suis contre le fait de laisser une figurine emprisonner dans son emballage, et je partage le rituel de la reception du colis, ouverture et decouverte de l'objet convoité, prise en main, et recherche de poses dynamiques, avant installation sur une étagère (je déconseille l'étagère qui supporte les photos de mariages, ça passe mal).
    Je n'ai pas sécher mes cours de maths, comme toi, mais mon rendez-vous a attendu plus que prévu dans la salle d'attente, tellement j'étais absorbé par ton article. En effet, je confesse que c'est sur mon poste de travail que j'ai découvert ton excellent site. Ce n'est pas bien glorieux, mais on ne choisit pas toujours bien son moment.
    Merci Super Shogun. Considères que tu peux compter un adepte supplémentaires !
    Heimilh

    RépondreSupprimer
  56. Il vient à pied ce fichu Goldorak. Annoncé septembre, octobre, novembre ... Rassurez-moi personne ne l'a encore reçu ?

    RépondreSupprimer
  57. Salut
    je me suis totalement retrouvé dans tes impressions, j'ai ce coffret depuis 2007 qui trône sur mon bureau avec son pote BossBorot, les qualités et finitions des Soul of chogokin sont exceptionnelles.
    Encore bravo pour ta review. Et pour ceux qui hésitent, il vous le faut les yeux fermés.

    RépondreSupprimer
  58. Salut

    Ce que tu as écris je l'ai vécu et le ressent tout comme toi,sauf que j'ai reçu mon premier Goldorak (Pack gx04s) aujoud'hui et que j'avais la télé noir et blanc jusqu' a l'age de 6ans (je suis de novembre 72)Enfin noir et blanc c'est aussi des couleurs c'était donc une télé couleurs...Mdr
    Merci pour tes écris,franchement super

    @ bientôt

    Mad

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. J'ai vu qu'il était enfin disponible et que certains avaient reçu le leur. C'est vraiment inespéré ce retirage pour tous ceux qui l'ont loupé auparavant. Je suis persuadé que c'est essentiellement pour le marché européen que Bandai a fait ça.

      Supprimer
  59. Je viens de recevoir le miens durant la semaine et c'est comme tu le dis une vrai tuerie , je suis justement en train de l'admirer tout en lisant ta review , quel bonheur je realise moi aussi un rêve de gosse ,j'essai de le mettre dans sa soucoupe sans trop l'abimer ,ila vraiment de la gueule .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noël un peu avant l'heure. :)

      Supprimer
    2. Bonsoir. Je viens de recevoir mon gx 04 s d occasion et à un bon prix. État niquel et encore frappé. Par contre la tête est moyennement rigide mais tenant sans problème dans toutes les positions. Pouvez vous me dire si les vôtres ont leur tête très rigide ou moyennement. Merci.

      Supprimer
    3. Comme toi sans doute, la tête bouge souplement avec juste un doigt mais tient parfaitement. C'est une articulation que je qualifierais de délicate.

      Supprimer
  60. Ok merci. Me voilà rassuré. Il fallait lire grappé et non frappé bien sur.
    Blog génial.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Également peux tu me dire combien il y a eu d éditions et comment savoir de quelle année est le mien ?

      Supprimer
    2. C'est la 3e édition je crois. Quant à savoir de laquelle vient ton coffret, je n'en sais rien du tout. Il n'y a rien sur le robot ou la soucoupe question numéro ou année je crois. Ça doit être sur la boîte je pense. Je checkerai la mienne ce soir.

      Supprimer
    3. Y'a marqué sur la face avant, en bas à gauche, "2002" sur la mienne. Mais bon, c'est peut-être le copyright de la sortie initiale du coffret et non de son retirage.

      Supprimer
    4. Ok merci beaucoup

      Supprimer
    5. Bonsoir. Quelques autres petites questions au pro que tu es. Combien y a t il eu d épisodes de Goldorak ? Est ce que ceux du coffret retiré de la vente ont été diffusés à la télé ? Et pourquoi ont ils créée le gashapon Goldorak et est il de bonne qualité ? Car je compte l acheter. Merci.

      Supprimer
    6. > Combien y a t il eu d épisodes de Goldorak ?
      74 + 2 OAV.

      > Est ce que ceux du coffret retiré de la vente ont été diffusés à la télé ?
      Evidemment.

      > Et pourquoi ont ils créée le gashapon Goldorak et est il de bonne qualité ? Car je compte l acheter. Merci.
      Qu'appelles-tu "gashapon Goldorak"?

      Supprimer
  61. Bonsoir. Le gashapon goldorak c est la réplique du goldorak popy en plus petit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas ce que c'est. Si tu as une photo...

      Supprimer
  62. Je ne sais pas comment envoyer photo. Tape gashapon goldorak sur google.

    RépondreSupprimer
  63. shogunsentai.skyrock.mobi/137200355-goldorak-Mini-popy-grenadiers.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Première fois que je vois ce truc là.

      Supprimer
    2. Et bien content de te faire découvrir quelque chose sur goldorak. ça se vend entre 60 et 100 euros.

      Supprimer
    3. Tu sais, je ne suis pas dans le trip des vieux jouets Godorak alors forcément... Sinon, ces prix me font hérisser tous les poils de mon être (et y'en a!) Un gashapon, ça vaut 100 yen alors quand on les revend ensuite entre 60 et 100€, je trouve ça hallucinant. Mais bon, tant qu'il y aura des gens pour les payer à ce prix-là...

      Supprimer
  64. Félicitations pour ton blog!je suis né en 70 et j'ai moi aussi été de subjugué par la bête à cornes. non, franchement, cette série a marqué définitivement mon enfance et quand Bandai a sorti le GX 04S, je l'ai acheté immédiatement. Ont suivi l'achat de Great mazinger, Mazinger Z et combattler V pour le plaisir. J'ai gardé mon Shogun et mon Poppy dans sa boîte et comme neuf! Je suis heureux aujourd'hui de trouver les produits dérivés que nous, les quadra, avons attendu très longtemps.
    Bonne continuation.
    Un prof de maths (je te rassure, on n'est pas tous de fieffés connards).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Horreur! Un prof de maths sur mon blog! Ils me poursuivent encore!!! Argh!
      Bon, merci quand même, mais je ne sais pas si je pourrais vous pardonner à tous les tortures physiques et mentales que vous m'avez fait subir...

      Supprimer
  65. c est grâce a ce blog que j ai passé commande du coffret gx-04s !

    j hésitais depuis un certain temps et puis j ai foncé.

    je le recevrai d ici quelques jours...
    l impatience me gagne de plus en plus !

    pire qu un enfant devant le sapin de noel !!!

    je précise au passage que je fais parti du club très fermé des "quadras imbibé au goldorak" ! ;)

    a bientot :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Préparez les mouchoirs, ça risque d'être orgasmique pour vous! :)

      Supprimer
  66. bonjour,
    je suis l auteur du commentaire du 1/12/2012 juste au dessus...
    ca y est, je l ai recu !
    le fameux coffret gx-04s !!!
    en effet ce fut orgasmique mais de court instant...
    j ai ouvert le paquet pour vérifier si tout était en bon état et bien présent et puis j ai tout ré-emballé pour pouvoir mieux l apprécier le lendemain de noël ;)

    le peu que j ai pu voir fut un régal... vivement l ouverture des cadeaux !!!

    merci pour ce blog et bonnes fêtes de fin d année a tous !

    RépondreSupprimer
  67. ayé c est déballé ! comme un gosse j ai trépigné devant le paquet !!! ;)
    m enfin voila, après moultes retournements, observations, manipulations, poses, le GX-04S s en est allé rejoindre ses petits camarades robots dans la boîte a joujou...
    je pense que demain je vais un peu le comparer aux autres !
    ca sent la déclaration de guerre entre les forces de véga et le prince d eufor dans la salle a manger :) !!!

    petit aparté : j ai acquis entre temps le grendizer métaltech 01 et... il est franchement superbe pour le prix !

    encore bonnes fêtes a tous a bientot et merci super shogun !

    RépondreSupprimer
  68. le GX-04S est vraiment un superbe pack !

    je ne me lasse pas de le regarder, de le toucher et de lui faire prendre des poses...
    (oui oui je parle bien du jouet de collection et rien d'autre ! ;) )

    quel plaisir que d'assembler les 3 vaisseaux de la patrouille des aigles !
    l'ovterre est rigolo, et parait tout petit entre les mains de goldorak !

    c'est un ensemble qui se prête bien aux photos !
    celles prises par supershogun tout au long de cet article sont vraiment très bien !

    la qualité de finition n'a d'égal que sa beauté car il faut le reconnaitre, c'est l'un des plus beau Soul of Chogokin !
    le gaikin (GX-27 si je me rappelle bien...) n'est pas mal non plus, après c'est une question de gout...

    comme je le disais plus haut, le goldorak métaltech s'en sort plutot bien car a ce prix la (a peine une trentaine d'euros !) on n'a pas grand chose !

    mais force est de reconnaitre que rien ne peut égaler le GX-04S !
    bandai a ce savoir faire que beaucoup d'autres n'ont pas, et avec les Soul of Chogokin, ils montrent leur supériorité en matière de conception !

    si j'avais un seul reproche a faire a ce pack, ce serai sur l'aspect fragile de la tête et du cou du goldorak...
    mais cette "faiblesse" est le prix a payer pour avoir un rendu quasi humain du jouet !
    on en aurai presque mal aux cervicales a le faire bouger comme ca !

    a bientot et très bonne année 2013 aux personnes qui fréquentent ce blog ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en aurais détruit des vies dans ma carrière... :D

      Supprimer
  69. il y a 35 ans de cela, GOLDORAK passait pour la première fois sur antenne 2 !
    ;)

    RépondreSupprimer
  70. Bonjour Super Shogun,
    Ton blog mérite toutes mes félicitations (car dans le descriptif de ta vie d'enfant, je m'y retrouve tout à fait). Du haut de mes 45 ans, j'ai toujours du Goldorak soit dans une vitrine du living ou dans mon local (un local rien que pour moi où il y a mes trucs "Goldorak, Superman, trains électriques").
    Cela dit, j'ai quand même une petite question, même si il y a des imperfections "normales" sur la soucoupe porteuse (moteurs plus gros que d'origine)ou système d'arrimage quelque peu étrange (mais encore une fois c'est normal car on ne peut forcement recréer comme à l'original), au niveau de la tête de notre ami, ne trouves tu pas dommage que la vitre du cockpit ne soit pas en bleu comme celle représentée sur la soucoupe porteuse ? Ceci n'est pas une critique, mais c'est vraiment le détail qui m'irise aussi les poils...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais aucun modèle de jouets sur Goldorak qui ne comporte pas un truc qui ne va pas. Même le CMS qui va arriver le mois prochain, il y aura des détails qui n'iront pas. Mais il faut bien se dire que dans la série aussi, des détails changeaient régulièrement. Rien que les trous pour le Mégavolt, on n'a jamais vraiment su combien il y en avait vraiment, deux ou trois? Après, on fait avec ou on n'achète pas.

      Supprimer
  71. Salut mec, j'ai comme toi les 2 versions de Goldorak. Je voulais aussi rajouter 2 ou 3 choses mais avant, te féliciter pour ta bravoure d'avoir fait tous ces commentaires avec photos, du bon boulot. Donc, je veux te dire aussi que, depuis toute mon enfance je suis aussi un Grand fan de Goldorak ayant aussi poster, mini figurine, DvD etc... Il faut aussi voir des détails qui "tue" comme la queue de la soucoupe qui est, à mon avis trop basse. Les Fulguropoings de Goldorak qui sont très sensibles aux articulations des bras et trop longs ! (soin du détail oui mais...) Certes, si l'on retire et introduit Goldorak dans sa soucoupe porteuse, il ne faut pas le faire trop souvent et avec délicatesse. C'est une figurine collector, presque une pièce de musée,ce n'est pas un jouet pour enfant et pour ne pas le mettre dans n'importe quelle main, même d'un enfant ! Petit détail, qu'à tu fais sur la photo de l'arrimage de la soucoupe ? Il me semble que le nez du cockpit n'est pas normal ! J'ai aussi, un jour, démonté Goldorak parce que sa tête et son cou n'étaient pas droit pour que, lorsque Goldorak est dans sa soucoupe au moment de l'ovostable, sa tête doit être relevée comme dans la série. Hé oui, un autre détail. Comme l'a dit un autre fan, "on fait avec ou on n'achète pas. Encore BRAVO. Thierry.

    RépondreSupprimer
  72. J'ai un dilemme : ça fait un bail que je n'ai pas nettoyé mon Grendizer et il est plein de poussière. J'ai peur de l'endommager en le nettoyant et surtout mes tentatives prudentes ne sont pas très efficaces niveau nettoyage justement. Que fais-tu toi même avec tes pièces quand tu dois les nettoyer ? Emploies-tu une de ces bombes d'air ou la méthode old school du plumeau ? Si quelqu'un a un conseil à donner sur ce plan je suis preneur.

    RépondreSupprimer
  73. Je relis cette review avec plaisir et m arrête sur chaque photo avec le même attrait ! Ce "jouet" est bien né, et ce ne sont pas les dernières productions qui le feront tomber de sa place de leader incontesté en matière de goldorak... Gx-04S : number one et pour longtemps !

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails