samedi 5 mars 2016

WE HAVE THE TECHNOLOGY - LA PETITE CLINIQUE BIONIQUE DE STEVE AUSTIN

Je me revois en 2010 en train de pondre la review-hommage sur la figurine de Steve Austin. A l'époque, je n'en avais pas à la maison. Le mien, reçu en 1979, était passé à la benne depuis un bail, probablement vers la fin des années 80. Ce post, c'était juste un délicieux souvenir d'enfance que j'avais décidé de publier à l'aide de photos du Net. Et lors de quelques recherches pendant sa rédaction, j'étais tombé de ma chaise en découvrant que l'on pouvait acheter sur Ebay des peaux de remplacement pour le fameux bras bionique. J'avais trouvé ça incroyable et génial. Cela permettait de poursuivre l'aventure pour ceux qui avaient encore leur Steve. Si on m'avait dit que 6 ans plus tard, j'en commanderai moi-même...

Ce mois de février 2016 aura été placé sous le signe de la bionique chez moi. De nombreuses choses ont été commandées et réceptionnées, vous avez pu le voir dans les différents posts d'arrivages et la review des bras. J'ai pas encore tout trouvé ce que je voulais mais c'est une question de temps.
En plus des playsets, j'ai également commandé pas mal de lots complets contenant, entre autre, plusieurs Steve. L'idée était de pouvoir exposer tous les accessoires et tenues avec une figurine différente. Vu leur prix unitaire quand ils sont à poil, pourquoi se priver?
J'ai, à l'heure actuelle, 8 Steve Austin, dont un juste pour les pièces détachées. Pour la station de réparation, il m'en fallait un en bon état et avec sa peau. Il y avait bien le premier, dont un bras d'époque fut ajouté comme on l'a vu ici. Mais c'est celui d'origine, je voulais le garder pour autre chose.
Après avoir visionné la vidéo du type restaurant un Six Million Dollar Man de la tête aux pieds, l'idée m'est venue de faire la même chose. Pour simuler la peau, le mec dit de prendre un banal gant en caoutchouc et de couper un des doigts dedans. C'est tout con. Problème, il faut un gant couleur chair. J'ai pas eu de bol là-dessus. Ceux que j'ai trouvé étaient, premièrement, des gants de vaisselle, donc trop épais, et deuxièmement, de couleur fantaisiste, vert, rose etc.
La Rouquine me disait d'aller directement chez le pharmacien acheter des gants médicaux en latex. Je me voyais mal avec une boîte de 10, 50 voire 100 gants d'un coup, et les prix en pharmacie, faut oublier. Et puis je déteste aller chez ces dealers légaux. Tout cela m'a logiquement dirigé vers Ebay.

Regardant les prix de ces peaux de remplacement, toutes en provenance d'Angleterre ou des USA, je constatais qu'ils étaient assez bas, et mieux, certains vendeurs faisaient des lots pour de la restauration complète: peau + logo de poitrine + chaussettes. Alors que les fringues, voire mêmes les pompes, sont souvent présentes, ces trois éléments sont ceux qui ont eu le plus de mal à traverser le temps. Les peaux ont séché ou ont été déchirées, les logos arrachés et les chaussettes bouffées par le chat...
Calculant qu'un lot me reviendrait à une dizaine d'euros, frais de cochon inclus, je me laissais tenter. Commande. On verra bien.
9 jours plus tard, au milieu des factures et autres prospectus, une petite enveloppe, portant un timbre de sa Majesté Elizabeth II, trônait. Mes prépuces étaient bien arrivés!

J'ouvre la petite enveloppe et je découvre une paire de chaussettes, comme prévu, mais deux peaux de remplacement et deux stickers-logo! J'ai pas bien pigé pourquoi j'avais eu le double mais bon, on ne va pas se plaindre. Des erreurs comme ça, j'en demande tous les jours. Notez que les stickers ne seront pas de la partie dans cette review. J'ai bien quelques chemises rouges qui en auraient bien besoin mais elles sont mitées. Je préfère les garder pour quelque chose en meilleur état.
Bon, attaquons les peaux de zob. Lors de l'envoi, le type avait poussé le professionnalisme jusqu'à m'envoyer une petite fiche en guise de notice pour l'installation de la peau, voir ici. L'emploi de talc se révélait presque indispensable. Problème, je n'en avais pas et la Rouquine non plus. Bon, alors allons en acheter.

Direction, le même grand magasin où je me suis amusé pour le truc de Star Wars. J'ai cherché ça au début dans les trucs de pharmacie mais je me suis souvenu que c'était surtout utilisé pour les bébés, alors direction le rayon à couches, lait en poudre et autres p'tits pots. J'arrive, y'a deux bonnes femmes pleines jusqu'aux dents. On ne peut pas se tromper de rayon... Je déteste les femmes enceintes, elles sont horribles, toutes dilatées, pleines de vergetures, leur nombril ressort, leurs seins sont des fontaines à Candia, pouark! Elles me regardent bizarrement, à croire que le rayon leur est réservé et qu'un mec n'a rien à foutre ici, et je suis presque d'accord avec elles. Je m'éloigne plus loin, me disant que je vais faire semblant de m'intéresser à ce que je vois en attendant qu'elles dégagent mais j'avais pas prévu que le rayon bébé s'enchaînait avec celui des serviettes hygiéniques... Bon, ça suffit les conneries! Je reviens vers les deux vaches. Tout en cherchant mon talc, je manoeuvre autour d'elles en évitant soigneusement qu'elles me projettent leurs eaux. Found! Le bébé Cadum, ça existe toujours! Je regarde le prix du truc, 1,95€. Peanuts! J'embarque la boîte et tchao les Aliens!

Préparation. Ce Steve m'a coûté moins de 10€. Une affaire, sachant que son bras et sa main fonctionnent toujours. Par contre, il n'a plus de haut, de chaussettes et sa peau est un lointain souvenir. C'est un beau tableau dont le cadre a sauté, mais la toile est toujours là et c'est bien ça qui compte.

Essayons les chaussettes d'abord. A ce propos, quand la Rouquine a su que j'en cherchais, elle m'a dit qu'elle en avait pas mal de Ken, le mari châtré de Barbie. Mais quand elle a vu la taille des panards de Steve, elle a écarquillé ses jolis yeux et m'a dit qu'il y aurait sans doute un problème... Et oui chérie, à force de courir à 100km/h, il chausse du 54 maintenant...

Comme un gant!

Sans doute de la repro mais très fidèle à l'original. Là aussi, vous pouvez couper les doigts d'un vieux gant en tissu pour fabriquer des chaussettes système D, mais ça baille de partout et ce n'est pas très joli. Vous me direz, une fois dans le froc et les godasses, ça ne se voit pas...

Comparaison avec, à gauche, les chaussettes d'époque, et à droite, les nouvelles. Ecole publique contre école privée...

Ces nouvelles chaussettes sont bien épaisses mais on met les légendaires baskets rouges sans problème.

Passons maintenant au bras, le plus gros morceau. On le détache pour commencer.

Puis on applique la technique préconisée dans la semi-notice de l'anglais, donc la peau dans un sac plein de talc et on secoue tout ça. 

C'est fait.

Au boulot. Dans la vidéo du mec qui restaurait le Steve, il disait de commencer par la main. J'ai fait aussi comme ça mais je me demande si ça n'aurait pas été plus simple par l'épaule tout simplement. Pour la seconde peau, je testerai.

La main était clairement le passage le plus chiant, avec le risque de percer la peau à cause du pouce, mais une fois dedans, c'était gagné.

5 mn plus tard.

Moins de 10 mn après avoir commencé, c'est fini. Je pensais en chier pendant une grosse demi-heure mais non finalement. Le talc fait bien son job. Il faut y aller doucement, bien remonter le caoutchouc vers le bras quand il y a du pli et ça va tout seul. Très content de moi.

Une figurine à 10€ qui en vaut maintenant au moins 3 fois plus. Vous devriez voir les prix sur Ebay de certains Steve, y'en a qui se touchent complètement. Une épave à poil, système du bras et de la main cassé, du caca dessus, parfois un pied manquant, 65€!

La peau adhère bien

Effet moulant, comme celle d'origine. Avec le temps, ça va se tendre.

Pas de problème d'articulation.

Intel inside...

Aucun problème de roulage. J'ai retrouvé les sensations de mon enfance en le faisant, quand la peau tient bien.

Te voilà reparti pour 30 ans mon vieux Steve!

Il a retrouvé sa fierté d'homme!

1 commentaire:

  1. Seconde peau installée sur un autre Steve, cette fois-ci en commençant par l'articulation. C'est pas plus simple mais en 10 mn c'est fait. Un conseil aussi, évitez le dissolvant, même doux et sans acétone, sur le corps de Steve. Il n'aime pas DU TOUT ça!

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails