lundi 11 juillet 2016

BIONIC TRANSPORT AND REPAIR STATION SIX MILLION DOLLAR MAN CAPSULE BIONIC BLOC DE REGENERATION L'HOMME QUI VALAIT 3 MILLIARDS - KENNER

Tout premier playset acquis sur la gamme de l'Homme Qui Valait 3 Milliards, je savais que cette fusée allait m'envoyer dans la stratosphère du plaisir. Un aussi gros truc, capable d'accueillir un Steve en entier (ou presque, on verra ça plus bas) et avec des tas de fonctions différentes, c'était évident que ça me plairait et j'étais même encore très loin de la réalité.

Faisons d'abord le tour de la bête.

45 cm de haut. Autant le dire de suite, ça ne rentre pas dans une vitrine Ikea Detolf, à moins d'enlever le "chapeau" et les réacteurs, mais c'est nul. Quant à la version dépliée, que nous allons voir ci-dessous, oui mais non.

Mais oui, on va expliquer tous ces drôles de machins dessus.

534 grammes, assez léger pour sa taille mais ce truc est surtout une coquille vide.

Dessous, les réacteurs. Ils serviront à tout autre chose tout à l'heure.

Dessus. Vu sa forme, évitez de penser à de vilaines choses, merci.

Les stickers. Ceux-ci sont d'origine et ça se voit. Mais d'autres étaient absents ou déchirés. C'est le genre de truc qui supporte assez mal le poids des ans. Mais cette fusée m'a tellement plu que j'ai décidé de la remettre à neuf en commandant des stickers repro et en les collant dessus.

Je me suis beaucoup amusé à remettre un bon coup de fraîcheur à cet engin. "Un vrai gosse!" comme dirait ma Rouquine!

Bien, ouvrons-là à présent. On retire le "chapeau" et les réacteurs.

La fusée se déplie en trois, comme un paravent. On distingue au milieu la forme de Steve.

L'appareil censé le maintenir en vie sans doute... On dirait un cockpit d'avion.

Verso. On note que le moule pour accueillir Steve a prévu un emplacement pour sa tige dorsale.

Les accessoires livrés avec, une table à rayon X, des pitons, des câbles, des pieds et d'autres machins.

Installons la fusée en mode "bloc de régénération". Tout d'abord, on met les pieds. Trois en bas, trois en haut.

Ce truc permet de donner des infos sur l'état de la fusée mais aussi de Steve une fois branché dessus.

En tournant la molette, des mots apparaissent.

Là, ça va mal...

La tige bleue permet de faire varier ces mots.

Y'en a trois comme ça. Tout cela semble préhistorique mais j'imagine qu'à l'époque, ça pulsait. Même maintenant, j'adore tout ce bordel de molettes, boutons et autres bidules.

On continue pour le module, fixez les tréteaux ainsi.

Posez la table dessus.

Même système que le module pour cette table à rayons X, une molette fait défiler des dessins. Une guibolle bionique...

...radio des poumons gratos...

...le crâne de Steve avec son oeil bionique mais pas du bon côté...

...la radio FM qu'il a dans la tête pour capter NRJ...

...et une main bionique gauche alors que celle de Steve, c'est la droite. Peu importe, je suis ironique mais j'adore ce genre de nazerie.

Dans le module, vous posez cette tige ainsi.

Coiffez-la des réacteurs.

Ça donne une sorte de grosse lampe pour chirurgien.

Sur le bas du module, une autre tige à insérer, plus petite.

Elle servira à soutenir le "chapeau" de la fusée, qui deviendra un sonar. Le truc peut tourner à l'aide de la tige vu ci-dessus.

Votre module commence à avoir de la gueule.

On va installer les câbles. Pour cela, il vous faudra des pitons. Attention, il y en a deux différents. Les plus utiles seront ceux avec le côté cruciforme. Les autres sont surtout réservés à Steve, on va voir ça.

Installez les câbles comme ça vous chante, vous en avez suffisamment pour faire de ce module un vrai bordel bionique high tech!

Allez Steve, c'est l'heure de la visite médicale!

Vous remarquerez que Steve doit plier ses jambes pour s'installer dedans. T'es trop grand mec!

Préparez un câble avec un des pitons à tige fine.

Retroussez la peau de Steve et branchez le câble dessus.

Vous pouvez également le mettre sur le circuit bionique supérieur.

Notez que pour ce circuit, il faut mettre Steve un peu de côté, sinon, c'est pas évident.

On vient de voir le module ouvert, mais le second mode permet de le refermer. Pour cela, virez la "lampe" de chirurgien au-dessus, le sonar, le câble relié au bras et mettez les mains de Steve croisées comme cela.

Refermez le couvercle. Là, ça devient une capsule avec le système de survie sur le côté. J'adore! Dans ce mode, vous pouvez la caser assez difficilement, et en virant pas mal d'accessoires, dans votre vitrine Ikea, mais ça ne rend pas bien.

Dans le même style, vous pouvez également refermer complètement la capsule, la mettre en mode fusée avec Steve dedans et la relier à la table comme ceci. Prêt au décollage!

Dans ce mode, elle peut tout aussi bien être une capsule d'hibernation. Du Futurama avant l'heure!

Sa vie ne tient qu'à un câble...

J'ai eu ce jouet avec sa boîte, état moyen mais vous savez que je me fiche de ça. On en trouve plein de ces fusées sur eBay, le plus souvent venant des USA, parfois UK et plus rarement en France. J'ai eu la mienne par un français justement.

Verso. Denys Fisher, importation anglaise donc. Je pense que Meccano, au tout début, a fait l'effort de fabriquer des boîtes VF, voir ici pour cette fusée, puis ne s'est plus fait chier avec ça ensuite et s'est contenté de la version anglaise en y mettant juste dedans une notice en français.

Les illustrations sont les mêmes d'un côté comme de l'autre.

La notice VF, recto.

Verso.

La version Lego en bonus.

A l'arrivée.

Vous voyez, elle était assez vide de stickers au début.

Tout le matos est dedans.

Dépliage. Cette fusée-bloc est un superbe jouet et une source de jeu quasi infini. Si j'avais eu ça étant gosse, croyez-moi, on ne m'aurait plus entendu pendant des mois. Les heures que j'aurais passées à jouer avec, à inventer des histoires avec Steve partant en fusée pour une destination inconnue, se réparant à cause d'un accident de vol, se retrouvant coincé sur un bout de planète hostile, obligé de se mettre en hibernation en attendant des secours, de connecter la propre pile atomique de son bras sur la fusée pour l'alimenter car les réserves seraient à sec, presque plus d'oxygène etc. Putain, pourquoi j'ai plus 8 ans moi? J'ai pas encore fini mon enfance merde!

Comme Richard Anderson, Lee Majors continue de signer dans les conventions des jouets Steve Austin.

3 commentaires:

  1. Qu'est ce qui te fait penser que c'est une main gauche ?

    RépondreSupprimer
  2. Salut, petit détail de mémoire je crois qu'il te manque la loupe du microscope, c'est à dire celle qui était incrustée au centre du bloc réacteur. Par contre tu as la boite et la doc d'origine (thx pour les photos) ce qui est assez rare.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, et je ne savais pas qu'il y en avait une. La notice marque "microscope" mais ne la montre pas. Merci pour la précision. Je n'ai plus qu'à en trouver une. :)

      Supprimer

Related Posts with Thumbnails