dimanche 1 janvier 2017

REVEILLON BIONIQUE - ROMAN-PHOTO

Les fêtes de fin d'année, c'est la joie, la famille, le bonheur ! Enfin, pas pour tout le monde...

Jaimie : - Tu as mis tous les bagages dans le coffre chéri ?
Steve : - Ouais ouais…
Jaimie : - Tu as bien fermé la porte du dôme ?
Steve : - Ouais !
Jaimie : - Tu as donné les clés à la voisine pour qu’elle arrose le courrier et ramasse les plantes ?
Steve : - Ouais !!
Jaimie : - Tu as tué le chien ?
Steve : - OUAIS !!!

Jaimie : - Ça va pas de hurler comme ça ? Qu’est-ce qu’il y a ? T’as pas l’air heureux !
Steve : - Si, c’est la joie que d’aller passer les fêtes chez ta mère ! Elle va encore nous faire sa dinde farcie au poulet le soir du 24 ! Et le 31, messe de minuit à 21h à la radio et tout ça dans le froid et à la lumière d’une bougie parce qu’elle ne veut pas utiliser l’électricité cette vieille rapiate !
Jaimie : - Ne parle pas comme ça de maman !
Steve : - Elle me déteste ! L'an dernier, elle m'a offert un cercueil !
Jaimie : - C'est le geste qui compte ! Et tu aurais préféré quoi ? Passer les fêtes à l’O.S.I ? Avec Oscar Goldman qui répète en boucle sa seule blague quand il a trop bu ?
Steve : - Au moins on rigole !
Jaimie : - Une blague sur Uranus en anglais ! Supeeeeeeer... Quel bon humooooour...

Steve : - Parle pas de choses que tu ne connais pas !
Jaimie : - D’humour ou de ton anus ? Bon, ferme mieux le coffre, ça dépasse !
Steve : - J’y arrive pas !
Jaimie : - Bien la peine d’être bionique !
Steve : - Evidemment, y’a tellement de bordel là-dedans ! T’as encore emmené toute ta penderie ! Je te rappelle qu’on part seulement pour une semaine ! Là, y’a des fringues pour 6 mois !
Jaimie : - Je dois être impeccable, même dans les situations qui n'arriveront jamais ! T’es pas une femme, tu ne peux pas comprendre.
Steve : - Et pourquoi y’a autant de godasses ? T’as que deux pieds bon dieu ! Y'a même des sandales alors qu'on est en plein hiver et qu'il fait -12° !
Jaimie : - Je parlerai bien élégance avec toi mais quand on voit tes baskets hein…

Steve : - Pffff… Bon allez, en route !
Jaimie : - Tu permets ? Tu vois le sticker là ? Y’a marqué « The Bionic Woman » dessus, c’est donc MA voiture, alors c’est MOI qui conduis !
Steve : - Je rêve… Si tu veux, je prends ma caisse, comme ça, chacun la sienne.
Jaimie : - Ton dragster là ? Si tu veux qu’on nous jette des pierres sur le chemin, c’est parfait !

Steve : - Qu’est-ce que tu racontes encore toi ?
Jaimie : - Mais tu n’as pas vu que tout le monde se fichait de toi quand tu étais là-dedans ?
Steve : - Personne ne se fiche de moi !
Jaimie : - Mais si mon chéri, hélas ! Pourquoi tu crois que je n’ai jamais voulu monter avec toi dedans ?
Steve : - Parce qu’il n’y a pas de place pour deux.
Jaimie : - Même s’il y en avait eu, jamais je ne serai montée dans ton tas de boue aux couleurs des Harlem Globetrotters !
Steve : - C’est une voiture expérimentale !
Jaimie : - Même comme corbillard, je la refuserai !
Steve : - Elle vole !
Jaimie : - Y’a même pas le pare-choc bleu devant en plus !

Jaimie : - Ce qui t’embête surtout, c’est de te faire conduire par une femme ! Bonjour le primate !
Steve : - Ça y est, la voilà repartie avec son féminisme à deux balles…
Jaimie : - C’est un combat de tous les jours !
Steve : - Tu devrais aller manifester seins nus avec les Femen, tu sais, ces prostituées payées par le lobby sio…
Jaimie : - Ah non, tu ne vas pas recommencer avec tes théories complotistes !
Steve : - Mais va en Iran ou en Arabie Saoudite ! C’est là que le combat féministe est à mener ! Mais c’est sans doute moins risqué pour vous de faire chier les hommes occidentaux que des barbus tarés...
Jaimie : - Pas besoin d’aller si loin pour trouver de gros ploucs machos arriérés, la preuve avec toi.
Steve : - N’importe quoi ! J’ai toujours dit que les femmes étaient plus fortes que les hommes !
Jaimie : - Ça au moins, c’est vrai pour nous deux.
Steve : - Oui, enfin bon, ça dépend dans quoi hein…
Jaimie : - Physiquement déjà.
Steve : - Quoi physiquement ?
Jaimie : - Physiquement, je suis plus forte que toi.
Steve : - BWHAHAHAHAHA !
Jaimie : - Tu peux rire tas de poils, c’est pourtant la vérité. Ma force bionique est supérieure à la tienne.
Steve : - Seigneur Dieu, j'aurais tout entendu dans ma vie...
Jaimie : - Tu connais la loi de Moore ?
Steve : - Prends-moi pour un con en plus… Je te rappelle que je suis astronaute, je sais piloter un avion, une fusée et faire mes besoins en apesanteur sans en mettre partout, alors oui, je connais la loi de Moore !
Jaimie : - Alors tu sais que, d'après cette loi, la puissance des processeurs double tous les deux ans en moyenne. Tu es devenu bionique en quelle année ?
Steve : - 1973.
Jaimie : - Et moi en 75. Exactement deux ans plus tard. Donc, si on en croit la loi de Moore, je suis deux fois plus forte que toi.
Steve : - Connerie ! Prouve-le !
Jaimie : - Bien, tu l’auras voulu. Un bras de fer bionique, ça te va ?
Steve : - Ok !

Jaimie : - Intéressons la partie. Si je gagne, je conduis, on va chez ma mère et tu arrêtes de râler. Tu te montreras un mari aimant, attentionné et tu seras souriant et agréable avec maman.
Steve : - Et si moi je gagne ?
Jaimie : - Choisis ton prix !
Steve : - Je pourrai t’en…
Jaimie : - Non pas ça !
Steve : - Bon alors si je gagne, c’est moi qui conduis et on va pas chez ta mère mais à Las Vegas faire sauter la banque au casino ! Et tu mettras un string ce soir !
Jaimie : - D’accord. Allons-y.
Steve : - Prête ?
Jaimie : - A 3. 1, 2, 3 !

BLAM !

Jaimie : - Convaincu ?
Steve : - Urrhhh…
Jaimie : - Je suis désolée Steve mais tu avais besoin de comprendre certaines choses.

Jaimie : - Allez, monte dans la voiture, on a assez perdu de temps comme ça et on a de la route à faire. Tiens, reprends ton bras, sinon, ce soir, pas de chocolats.

30 minutes plus tard

Jaimie : - Tu es bien silencieux. Ça va ?
Steve : - …

Jaimie : - J'en conclus que ça ne va pas.
Steve : - …
Jaimie : - Tu as échappé au pire tu sais, j’aurais pu te demander de mettre le string à ma place ce soir, hi hi !
Steve : - …
Jaimie : - Si tu dois me faire la gueule pendant tout le trajet, je préfère mettre de la musique !

CLIC


Steve : - Ah non ! Pas ce connard de Julio Iglesias ! Pitié ! 
Jaimie : - Si ! C’est beau ! Et ne l’appelle pas comme ça ! Et pis maintenant, ça suffit ! Tu as perdu ton pari alors on va chez MA mère, dans MA voiture que JE conduis et c’est MOI qui choisis la musique ! C’est pas de ma faute si tu es obsolète !
Steve : - Tu sais que cette voiture comprenait un siège éjectable à la base ?
Jaimie : - Oui et je l’ai fait désactiver.

Steve : - Et moi réactivé. Allez hop la morue bionique ! CLAC

Jaimie : - iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Steve : - Oh joli le double axel !

Jaimie : - Ouargl !
Steve : Et fais mes amitiés aux Femen !

Jaimie : - Gros salaud poilu !
Steve : - Je ne suis pas gros !

Steve : - Ah, enfin libre ! J’aurais dû me débarrasser de cette emmerdeuse depuis bien longtemps déjà !


Steve : - Oh ta gueule toi ! CLIC


Steve : - Enfin de la bonne musique ! Allez, direction Las Vegas ! Une fois arrivé, je vends la caisse et les fringues chez Rick Harrisson et à moi les casinos ! A moi les jus de litchis ! A moi les prostiputes ! Ça va être des fêtes de fin d'année d’enfer ! Il est temps que le monde entier apprenne que Steve Austin n’a pas trois membres bioniques, mais quatre !

Scénario, dialogues, photos, effets spéciaux, modélisation 3D, CGI, costumes, paroles et musiques, chorégraphies, cascades, sandwiches thon-crudités mayonnaise : moi.
Merci à ma Rouquine pour le prêt de sa Jaimie.

3 commentaires:

  1. Excellent comme d'habitude
    L'année commence fort.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce moment,jme suis bien marré !

    RépondreSupprimer
  3. jme suis bien marré ENCORE MERCI !

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails