lundi 5 décembre 2016

GERMAN MAID BABE


BIG JIM VEHICULE SPATIAL - MATTEL

Je n'ai pas à me plaindre. Etant gosse, je n'ai pas manqué de véhicules pour transporter mon escouade de figurines mesurant plus ou moins 30 cm. Au bout de quelques années, j'en avais quand même pas mal et venant d'horizons tout aussi divers que variés. Mes Big Jim déjà, avec le karatéka, l'agent secret, Laserman puis le leader, mais aussi Alcor et Actarus, et enfin Steve Austin. Tout ce petit monde formait une sorte de brigade gouvernementale pour lutter contre les méchants ennemis de la liberté du monde libre... J'avais dû lire ça dans les Vengeurs.

Cette équipe de cons, c'était comme les pompiers. Il y avait un sinistre, on les appelait et ils débarquaient pour résoudre le problème. Mais pour se rendre sur le lieu de bataille, il leur fallait un véhicule. Au début, ils y allaient à pieds ou par téléportation sans doute. Mais j'ai reçu en 1981, un cadeau divin d'une de mes cousines plus âgées, le sports camper de Big Jim. Là, ça ne rigolait plus!
Bon, tous les caser dedans n'était pas évident. Alors, deux à l'avant, ok, mais les autres derrière se sentaient un petit peu serrés, surtout Steve et ses 34 cm au garrot.

Peut-être deux ans plus tard, une tante m'offrit la moto commando de Big Jim. Je dois avouer que cela ne m'enchanta guère. J'aime pas les deux roues. C'était juste bien pour libérer un peu de place dans le camping-car mais sinon... J'aurais largement préféré recevoir le véhicule spatial dont je voyais les pubs dans Pif Gadget. Ça volait et les ailes se repliaient, qu'est-ce ça devait être cool!

Je n'ai jamais oublié cette demi frustration. alors, quand je l'ai vu sur eBay vendu quasi neuf pour aussi peu cher, je n'ai pas hésité. J'allais pouvoir me passer ce caprice de gosse, et réaliser que le dit gosse l'aurait sans doute plus apprécié que l'adulte...

36 cm de long sur 33 de large une fois les ailes dépliées.

Une impression de toc confirmée par le poids, 438 grammes. Plastique très fin.

Et oui, y'a pas de vitres sur le cockpit. Ça, c'est déjà un énorme moins pour moi.

L'arrière, à décorer avec des stickers, on va y venir.

Dessous.

Dessus.

La poignée.

Pour replier les ailes, on se saisit du vaisseau par la poignée...

...et on appuie dessus, les ailes se déplient et les roues dessous se replient. Dommage qu'il n'existe pas un mécanisme laissant les ailes dans cette position.

Détail du mécanisme, avec les roues repliées. Plastique 100%. C'est très cheap. Du Mattel quoi!

Evidemment, comme ça, ça en jette, mais de loin uniquement. Quand on regarde de plus près, on s'aperçoit de suite que l'entreprise Mattel est fidèle à elle-même.

- Dis-moi Joey, tu as déjà vu un cockpit?

Bon, ce sera beaucoup mieux d'y mettre un personnage dedans, et de préférence celui de la pub, Jeff le commando. Par chance, on l'a trouvé en brocante l'an dernier, sans son bonnet par contre. Pas grave, ceux de la Rouquine compensent...

Un levier dans le coin droit. Problème, il est inaccessible pour la figurine. Et quand bien même Jeff pourrait le prendre en main, il n'est pas à sa taille. On reconnaît bien là Mattel avec des accessoires pas du tout adaptés à leurs figurines. Comment oublier les armes du Château des Ombres de Musclor qu'aucune figurine, ou presque, ne pouvait tenir en main?

Allez, en avant!

Fermeture parfaitement hermétique hein...

Gaffe aux courants d'air...

Comparaison avec le BMV de Steve Austin. Y'en a un en voiture allemande et l'autre en Dacia...

Comme je l'ai dit, ce véhicule spatial était quasi neuf, jamais utilisé, et la planche de stickers était à poser. La gamme Big Jim ne vaut rien sur eBay, sauf les trucs en boîte évidemment. Mais le reste, vous pouvez vous équiper sans vous ruiner.

La notice, recto.

Verso.

Le véhicule était nu à l'arrivée.

15mn plus tard, les stickers étaient posés. A noter que la face collante avait séché sur certains, il a fallu sortir la colle liquide, ce qui explique l'aspect gondolé ici, mais en séchant, ça a disparu.

La boîte, recto. Le verso est identique mais avec une désignation en langue étrangère.

Au-dessus. On note la pub détournée de Mattel pour nous faire acheter une sorte de machine à laver laser à fixer à l'arrière du vaisseau. Les malins. Alors, ce véhicule spatial? Ben, disons qu'étant gosse, il m'aurait ravi évidemment, mais plus de 35 ans après, je le vois comme ce qu'il est: un bout de plastique cheap et dont le maître-mot pour Mattel fut probablement "réduction des coûts".

BLACK WIDOW BABE


Related Posts with Thumbnails